Formation à l’examen VTC par Pilot City

Patrick

Le secteur des voitures de transport avec chauffeur ou VTC est actuellement en pleine expansion. Le métier attire de plus en plus d’adeptes. En l’occurrence, jeunes ou moins jeunes souhaitent accéder à la formation en vue d’accéder à l’examen VTC. Pilot City consacre une rubrique spéciale pour cette profession en vue de former les individus à assimiler les responsabilités mises en jeu dans le métier.

Une formation spécifique agréée

Pilot City (https://www.pilotcity.fr), établissement agréé, est spécialisé dans la formation de chauffeur VTC. Il dispense une formation avec les détails mis en jeu autant en théorie qu’en pratique pour passer l’examen de chauffeur VTC. Pendant les cours, des milliers de questions sont proposés pour que les candidats puissent s’entraîner. Des modules de formation adaptés à chaque épreuve sont proposés dans les cours. A l’issue de la formation, le centre fait passer un examen aux apprentis pour pouvoir situer leur niveau de connaissances. Une journée de pratique et un entraînement personnalisé font partie intégrante de la formation.

Les conditions d’admission à l’examen

Pour pouvoir prétendre passer l’examen VTC, il est important d’avoir un permis B ainsi qu’un casier judiciaire vierge. Au même titre, une attestation d’aptitude doit accompagner la demande, cette dernière devant être délivrée par un médecin pour justifier la capacité physique du candidat à exercer le métier.

Un cours en ligne pour une réussite confirmée

Le centre met à la disposition des apprentis une interface interactive. Cela leur permet d’accéder aux formateurs en cas de besoin. Le taux de réussite enregistré par le centre est jusqu’à présent à hauteur de 97%.
A la fin de la formation et après avoir réussi son examen, le chauffeur VTC obtient une carte professionnelle. Il est à noter que cette épreuve d’examen VTC est également exigée pour les futurs chauffeurs de taxi.

Le déroulement de l’examen

L’examen de VTC se déroule en deux étapes, dont la première pour des épreuves théoriques. La réussite à cette première phase conditionne l’admission à la seconde étape de l’examen pratique. Le centre prend en charge toutes les préparations nécessaires pour pouvoir passer l’examen.